Le Droit à l’hébergement opposable

DAHO

Le droit au logement opposable est entré en application le 1er janvier 2008. Le volet hébergement de cette loi permet de solliciter un accueil dans une structure d’hébergement, logement de transition, logement foyer ou résidence hôtelière à vocation sociale.

L’instruction du DAHO et la recherche d’un hébergement pour les ménages reconnus prioritaires et urgents ont été confiées à la CMAO pour l’agglomération lilloise.

Dans le cadre de l’instruction du recours hébergement, la CMAO rencontre le ménage concerné et sollicite le travailleur social ayant assisté le recours.

Un diagnostic social est réalisé afin d’éclairer la commission sur la situation actuelle du ménage et les démarches réalisées en amont.

Prochains événements

0 Partages
Partagez